L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait prendre part.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Walk Alone

Aller en bas 
AuteurMessage
Linéa Czesław

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: I Walk Alone   Mar 20 Juil - 16:23

I Walk Alone


Une chaleur étouffante, un soleil haut dans le ciel, un monde dans les rues... Tout ce que je déteste. Voilà comment bien m'énerver toute la journée. Il devait sans doute être 16h, je n'avais pas cours l'après-midi et j'ai penser que sortir un peu avec Esquise nous ferrait le plus grand mieux. Erreur ! Je me suis énervée en un quart de temps et Esquise souffrait de la chaleur.
J'étais trop loin de chez moi. Il fallait que je rentre par un autre moyen qu'à pied.

- Esquise ! Reviens ici !

Esquise marchait un peu plus loin devant moi, je me contentais de zigzaguer entre les gens qui passait au sens opposé du miens. Je n'aimais pas les gens, et la foule m'agaçais plus que tout. Il faisait une chaleur de bête et la population n'arrangeait strictement rien. Je rappela Esquise à mon pied et j'aperçus non loin une ruelle qui semblait tranquille, à l'ombre. Pressant le pas, il ne me tarda d'échapper à cette torture, et essayé de trouver un peu de fraîcheur à l'ombre de cette ruelle. Esquise partit à nouveau plus loin. J'étais impressionné de sa capacité d'adaptation vis à vis des gens. Elle ne craignait plus la foule, elle était beaucoup plus assurée, j'étais rassurée.

Je n'eus le temps de rentrer dans la petite rue que ma chienne partit plus loin. Elle n'était plus dans mon champs de vision et par conséquent, la panique me pris.

- Esquise ! Esquise !

Pressant le pas, je l'aperçus prêt d'une demoiselle. J'avais l'habitude de la promener sans laisse, lui accordant toute ma confiance, cependant, j'avais toujours peur qu'il lui arrive quelque chose. Malgré son adaptation à la population, elle rester toujours un peu apeuré par celle-ci et ne s'approchait que très peu des gens.
J'aime cette chienne comme une mère aime son enfant. Elle était tout pour moi et s'il lui arrivait malheur, ce serait la fin de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I Walk Alone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» Evie ∾ I walk alone in the unknown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heilige Oorlog :: Paris | La ville lumière :: Quartier de l'Opéra :: Boulevard Haussman-
Sauter vers: